Archives

Mélodies amoureuses

Septembre octobre, les futaies commencent à se faire l’écho de symphonies caverneuses. Le brame du cerf s’installe, et prend progressivement de plus en plus d’ampleur. Ces grands et majestueux hôtes des bois se montrent alors moins farouches, et s’illustrent même en plein jour dans quelques clairières baignées de soleil. Mais encore faut-il leur laisser la place de s’exprimer, sans les déranger. De belles rencontres qui cesseront dès les frimas plus intenses de la fin octobre.

Archives

> <
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Jan Fev Mar Avr Mai Jui Jui Aou Sep Oct Nov Dec