Laurent Lafforgue

Retour
Laurent Lafforgue

Pyrénéiste, photographe et écrivain

Grimpeur, randonneur, voyageur, explorateur… Laurent cumule toute la panoplie du parfait aventurier des temps modernes. Amoureux des cimes et épris de liberté il a réalisé un nombre considérable de voyages et d’expéditions, des Himalayas à la Cordillère des Andes en passant par le continent Africain. Ariégeois d’origine, ce sont néanmoins les Pyrénées qui restent son territoire de prédilection. Depuis sa plus tendre enfance, cet infatigable coureur de montagne y a réalisé un nombre incalculable d’itinéraires, sachant toujours faire preuve d’originalité, de créativité et cultivant l’art du bivouac comme personne.

D’un tempérament discret et doté d’une grande humilité, Laurent n’en demeure pas moins un redoutable meneur d’hommes, estimé par son entourage pour ces qualités humaines. Excellent photographe et auteur prolifique, il n’est pas étonnant qu’il collabore aujourd’hui avec bon nombre de revues spécialisées. La chaleur de ses textes, que l’on retrouve également à travers ses ouvrages, est unanimement appréciée car outre l’aspect contemplatif, hédoniste et humain de sa pratique, ses écrits reflètent une vraie passion pour la montagne à laquelle bon nombre de pratiquants s’identifient. Insomniaque chronique, c’est aux heures avancées de la nuit, le plus souvent en duo avec son « idole des jeunes », que cet « hyper actif » (trop) perfectionniste trouve l’inspiration.

Mais trêve d’éloges, son ami d’enfance et frère de cœur, Moustik, nous livre une toute autre facette du personnage : « c’est quelqu’un qui ne se livre pas facilement et qui, de prime abord, semble serein et solide comme un roc. Mais le roc parfois se fissure pour laisser apparaître une hypersensibilité à fleur de peau. Quelquefois terrassé d’un mal mystérieux, il est capable de rentrer dans un processus d’autodestruction assez inquiétant. A l’écouter, à la veille de chaque départ en expé il est mourant. Puis une fois sur place il est l’un des rares à toujours parvenir au sommet… Tel un loup, c’est un solitaire qui aime vivre en meute. Inventer des itinéraires, les ascensionner, sentir, écrire, partager… Bref, être Laurent Lafforgue, c’est un métier ! Pour la petite histoire, son « vrai » métier, celui d’urbaniste au sein du service de la Réglementation Urbaine de Toulouse Métropole fait figure de gag quand on connaît son allergie pour le milieu citadin et son rejet pour toute forme de réglementation en général. »

Avec son alter ego Cyril Renailler, Laurent est aujourd’hui l’un des principaux acteurs de l’agence regard’isard.

Découvrez son portrait vidéo.